Aujourd'hui, j'ai appris un truc.

Boris_Vian_montage_258x300 pataphysique_NBBoris Vian, mort à 39 ans (misère !!), n'avait pas de blackberry et encore moins d'iphone mais savait gérer un emploi du temps digne d'un ministre.

En effet, en plus d'être un génial écrivain/poète, brillant musicien/chanteur et épatant pataphysicien (ou inversement), il était aussi centralien, acteur, critique, parolier, scénariste, traducteur, conférencier,  peintre et même ingénieur section métallurgie . Liste non exhaustive, on n'est pas sûr de ne pas en oublier ... Accessoirement il a appris à lire et à écrire à 5 ans.

Un tel éclectisme rend le personnage inapte à l'activité favorite de tout français qui se respecte : ranger les gens dans des petites boîtes avec plein de petites cases et des chouettes petites étiquettes dessous. Et c'est tant mieux.

En plus, pour mieux brouiller les pistes qu'il avait donc nombreuses, lui et son talent ont sévi sous une floppée de pseudonymes ... comptons les ensembles, en vrac et comme ça vient :

  1. Boriso Viana - pseudo associé à Lydio Sincrazi (voir plus loin),

  2. Andy Blackshick - festival du rire au théâtre de Ranelagh

  3. Agénor Bouillon - avec Henri Salvador sur un 45 tours label Barclay

  4. S. Culape - pour un spectacle de K. Dunham

  5. dupont_et_ses_commis_agricolesFanaton - anagramme de l'éditeur Fontana, signature utilisée pour les notes de pochettes de 45 tours et notamment le n° 460.030 du groupe "Dupont et ses commis agricoles" ... ça ne s'invente pas

  6. Eugène Minoux (ou aussi Mimoux) - pseudo utilisé pour présenter entre autres les 45 tours de Michel Legrand (oui, quand même, il y en a qu'on connaît)

  7. Jacques K. Netty - utilisé en présentation de pochettes de disques en tant que directeur artistique des disques Fontana (Elsa Popping, Magali Noël (interprète inoubliable de la chanson de Vian "Fais moi mal johnny", Johnny Mathis and so on)

  8. Vernon Sinclair - utilisé pour l'écriture de morceaux de rock parodique avec Henri Salvador (allias Henri Cording) et Michel Legrand (allias Big Mike). Il se trouve même des historiens (sûrement pataphysiciens) pour considérer ce trio comme LES créateurs des quatre premiers morceaux de rock'n'roll made in France

  9. fredo_minabloLydio Sincrazi - signature de textes de chansons du groupe "Fredo Minablo" (arf !) sur un disque produit par Fontana (avec adaption de Boriso Viana, s'il vous plaît !)

  10. Xavier Clarke - articles de presse dans Jazz News et A la manière de, également (si j'ai bien compris) un article sur le jazz "la guerre froide des deux hot s'attiédit à Saint-Germain"

  11. Michel Delaroche - signature de plus d'une centaine d'articles de presse

  12. Gérard Dunoyer - également pour des articles de presse et aussi pour la publication "C'est gagné pour Zizi Jeanmaire" (introuvable sur la toile - si quelqu'un sait ce que ça peut bien être ...)

  13. Hugo Hachebuisson (ou Hachebouisson) - encore des articles de presse ...

  14. Gédéon Molle (ou Dr G. Molle ou Professeur Gédéon Molle) - toujours des articles de presse ...

  15. Adolphe Schmürz - articles de presse .... et "Quand vos femmes se querellent" (kézako ??)

  16. Anna Tof (ou Anna Tof de Raspail) - anagramme de Fontana, pseudo pour des présentations de disques et aussi (é oui) des articles de presse

  17. Claude Varnier - pour des articles de presse et pour une chronique "Et dire qu'ils achètent des voitures neuves"

  18. ratichon_baigneurJoëlle du Beausset - oui oui, au féminin ! pour une nouvelle, "La Valse", dans le recueil posthume "Le ratichon baigneur et autres nouvelles inédites"

  19. Vernon Sullivan - le pseudo le plus connu, utilisé pour écrire "J'irai cracher sur vos tombes" ou "On tuera tous les affreux"

  20. Bison Ravi - très connu aussi, anagramme de son nom, pour signer le poème "Référendum en forme de ballade" dans le magazine Jazz Hot qui le place second du concours et lui permettra ensuite d'intégrer la rédaction du magazine

  21. Baron Visi - autre anagramme

  22. Brisavion - one more anagramme

  23. Bisonduravi - signature de "L'ékume des jhours", un poème en 14 variantes (was ???)

  24. Aimé Damour - pour "Nous avons été trompés ! le manifeste du C.O.C.U (Comité d'Organisation des Consommateurs et Usagers)", ouvrage a priori écrit lorsqu'il était ingénieur à l'AFNOR et dans lequel il aurait pris un malin plaisir à décrire le mode de vie de quelques uns de ses collègues ...

  25. Amélie de Lambineuse - pseudo pour sa lettre "Conseils à mes neveux - signée : votre grand-tante Amélie de Lambineuse" avec son pendant "Conseils à mes nièces - signée votre grand-oncle Gédéon Molle"

  26. Jules Dupont - qualifié de "ancien combattant de réserve, officier d'académie, chef de services de la compagnie d'assurance La Cigogne Parisienne" ... rien que ça ! utilisé pour écrire son "Traité de civisme" inachevé et publié post-mortem

  27. salvador_place_blanche_versoZéphirin Hanvélo - assisté de l'agent Onuphle Hirondelle pour "Le rapport du brigadier cycliste Zéphirin Hanvélo" avec Henri Salvador sur la pochette du 45 tours "Place Blanche"

  28. Odile Legrillon - pour "Du nouveau dans les achats en viager" (article paru dans "La belle époque")

  29. Otto Link - utilisé pour le jazz - c'est d'ailleurs le nom d'une entreprise qui fabrique des accessoires pour les instruments à vent ...

  30. Gédéon Mauve - pour "Panégyrique du savant Cosinus", dans "Cinéma science-fiction"

  31. Josèfe Pignerole - amateur de Jaze Bande (textes et articles sur Boris Vian rassemblés par Claude Rameil) dans "Ecrits sur le Jazz" et "Lettre au père Noël" (pas de traces sur internet ...)

  32. Honoré Balzac - pas de particule pour les braves !

  33. Michel Presle - pseudo commun avec Raymond Queneau pour la traduction de "On est toujours trop bon avec les femmes" soit disant écrit par l'irlandaise Sally Mara qui est ainsi le 34° pseudo de ce diable d'homme...

Donc 34 pseudos en tout .... pas mal pour une vie aussi courte ....

Cette liste de pseudos est reprise sur plusieurs sites quasi in extenso. J'ai de mon côté essayé de recouper les infos, parfois il  n'y a rien sur le net pour confirmer ni même pour savoir à quoi ressemble ce qui a été produit sous tel ou tel pseudo. Par exemple, pour Baron Visi, Brisavion et Honoré Balzac, c'est le flou total et donc confiance absolue en l'internaute qui l'a écrit !

Pour rendre cette liste un peu plus vivante, j'ai recherché l'image ou le son  qui apportent le petit plus ...  j'espère ne pas m'être fourvoyée mais si c'est le cas, no problemo, je corrige illico !!

L'explication de cette foultitude de pseudos serait que, d'une part, Vian adorait jouer avec les mots et que, d'autre part, dans ces complexes années 50/60, certains de ses écrits n'étaient pas du tout politiquement corrects, notamment ses engagements en faveur de la lutte des noirs aux USA. Il a d'ailleurs été poursuivi en justice quand il a reconnu que Vernon Sullivan (auteur de "J'irai cracher sur vos tombes") et Boris Vian était la seule et même personne (voir ici).

Les_hommes_de_fer-

En ce qui concerne la peinture, j'ai finalement trouvé sur ce blog (au demeurant très intéressant, avec pleins de photos et de vidéos du grand homme, des couvertures de bouquins ou de magazines) la preuve que Vian a bien été peintre : son tableau que l'on dit le plus surprenant, "Les hommes de fer".

-

-

Arvi'pâ.

Sources d'informations complémentaires :
-Tout sur les livres-disques et magazines sonores de Mister Vian
-Tout sur les pochettes de disques signée Vian & Pseudos
-Tout sur les publications diverses et variées de Boris
-Tout sur Boris Vian mais malheureusement, beaucoup de liens sont "morts"...
-Plein de petites anecdotes surprenantes et instructives dans cet article de L'Express (et en plus, il a la délicatesse de titrer "les miscellanées de M. Vian ..." trop chou !)
-Un blog où j'ai trouvé des trucs qu'on ne trouve pas ailleurs

c_est_tout_pour_aujourd_hui